Partager

Coronavirus : suspension des activités

Partager

Pour rappel, du 18 mars jusqu'à la période de déconfinement démarrant le 4 mai, les mesures suivantes étaient d'application pour les opérateurs de formation et d’insertion, ainsi que les organismes agréés et/ou subventionnés par la Région wallonne en matière de formation et d’insertion socioprofessionnelle :

En raison des mesures sanitaires à prendre dans le cadre du plan concerté de coordination et de gestion de la crise Coronavirus COVID-19, nous demandons d’appliquer les mesures ci-après, dès ce lundi 16/3 et jusqu'au 03/05. Cette décision pourrait être renouvelée pour une durée de deux semaines, après évaluation.   

  • Concernant la formation professionnelle et les actions d’insertion socioprofessionnelle, suspension de toutes les activités en présentiel, report de tous les entretiens en vis-à-vis, tout en maintenant la possibilité pour les bénéficiaires de prendre un contact ou de bénéficier d’un entretien ou d’un coaching à distance (via téléphone ou les outils technologiques), pour les cas qui le permettraient ou le nécessiteraient. 
  • Les stages en entreprises sont visés par la suspension.
  • Il n’y a pas d’indemnité de formation/insertion pour le bénéficiaire s’il n’y a pas d’activité de formation/insertion.
  • Les droits des demandeurs d’emploi et des stagiaires en formation seront préservés. Ainsi, au vu de la situation, il est demandé au Gouvernement fédéral d’immuniser de toute sanction l’ensemble des demandeurs d’emploi qui doivent prouver leur disponibilité sur le marché de l’emploi et qui seraient, de facto, impactés par la suspension partielle des activités du Forem et autres acteurs de l’insertion socioprofessionnelle. 
  • Le télétravail est organisé chez tous les opérateurs et organismes concernés. Les subventions pour les frais de rémunérations du personnel en télétravail continueront d’être assurés. Pour les opérateurs qui vivent principalement de subventions publiques, le chômage technique du personnel n’est donc pas justifié. Si le télétravail n’est pas possible (pour des raisons de continuité du service qui impose la présence sur le lieu de travail, pas pour des raisons d’organisation du travail chez soi ni parce que le règlement de travail de le prévoit pas), il faut pouvoir garantir les mesures de distanciation sociale. Si ni l’un ni l’autre ne sont possibles, il faut fermer.

Merci également de bien vouloir prendre connaissance de la communication faite par le Forem à destination de ses partenaires.