Partager

Formation agricole

Partager

formation agricole en Wallonie

La Wallonie s’associe à des centres de formation professionnelle pour proposer des cours et des stages en exploitation aux personnes qui souhaitent développer une activité professionnelle dans le secteur agricole. Ces cours et stages sont également accessibles aux travailleurs du secteur pour approfondir ou actualiser leurs connaissances.

Il s'agit d'une filière alternative à l’enseignement de plein exercice. Ainsi, les cours et stages s’adressent notamment aux personnes qui n’auraient pas suivi un enseignement à finalité agricole ou agronomique. Ils leur permettent d’acquérir le bagage suffisant pour se lancer de façon optimale dans un projet d’installation.

Ils ouvrent également l’accès aux conditions requises afin de bénéficier d’aides financières accordées par la Wallonie dans le domaine agricole.

Les activités de formations prennent la forme de :

  • Cours de techniques agricoles (min. 75 h) ;
  • Cours de gestion et d’économie agricole (min. 90 h) ;
  • Cours de perfectionnement (min. 8 h) ;
  • Stages dans une exploitation agricole, un service de remplacement, une entreprise ou un organisme en lien avec le secteur agricole.

Vous souhaitez suivre une formation ?

Les centres de formation, dont vous trouverez la liste ci-contre, peuvent vous renseigner sur les dates, lieux et contenus de formation.

Ils répondront également volontiers à toutes vos questions concernant les conditions d’accès, les coûts et droits d’inscription, ou votre parcours professionnel.

Quels sont les avantages pour les apprenants?

Les participants aux formations ne perçoivent pas d’indemnités.

Seuls les stages donnent droit une indemnité de 8,00 € par jour presté pour le stagiaire et de 8,00 € par jour presté pour le maître de stage. Un stagiaire demandeur d’emploi ne perçoit pas d’indemnité.

Les indemnités sont versées aux centres de formation encadrant les stages. Ces centres les reversent aux stagiaires et aux maîtres de stage.

Les cours de techniques agricoles ainsi que les cours de gestion et d’économie agricole se clôturent par un examen. En cas de réussite, les participants reçoivent un certificat reconnaissant l’acquisition des compétences visées dans les cours.

Les cours de perfectionnement se clôturent par une évaluation. En cas de réussite, les participants reçoivent une attestation d’acquisition de connaissances et de compétences.

Les stages se clôturent par un rapport de stage réalisé par le stagiaire et par un rapport d’évaluation du maître de stage. En cas d’évaluation positive, le stagiaire reçoit une attestation de stage.

Moyennant le respect de certaines conditions, les certificats et attestations peuvent ouvrir le droit aux aides agricoles.

Les centres de formation doivent être reconnus par la Wallonie

La direction de la Formation professionnelle du SPW lance, ponctuellement, un appel à projet en vue de sélectionner des activités de formation professionnelle en agriculture. Ces formations doivent être organisées durant la période couverte par l’appel à projet. Les formations actuellement organisées par les centres de formation font suite à l’appel à projet lancé en juillet 2019 couvrant les années civiles 2020 à 2022. Aucun nouvel appel à projet n’est envisagé pour l’instant.

Lorsqu’un appel à projet est lancé, il est publié dans la rubrique "actualités" du site emploi.

A la clôture de l’appel à projet, la direction de la Formation professionnelle examine les dossiers au regard des conditions d’admissibilité des centres de formation. Elle évalue les projets sur base des critères de sélection annoncés et établit un classement en fonction des cotations obtenues.

Ce classement est proposé à l’avis d’un Comité d’experts avant sélection par le Gouvernement wallon.

Les projets de formation sélectionnés sont notifiés aux centres de formation. Le montant de la subvention totale et des subventions accordées pour chacune des activités est également communiqué.

Les subventions sont libérées sur base trimestrielle, après réception d’une déclaration de créance présentant les heures d’activités de formation dispensées au cours du trimestre concerné. Ces dépenses font l’objet d’un examen par l’administration. Les dépenses validées donnent lieu au paiement des subventions. Un dossier justificatif de l’utilisation des subventions perçues est remis pour le 31 octobre de l’année qui suit la période couverte par la subvention. Une régularisation des subventions dues est alors éventuellement opérée par l’administration. 

Les centres de formation ont la possibilité de solliciter une avance sur subvention correspondant à 30 % de la subvention totale accordée. Le remboursement de l’avance est imputé progressivement aux déclarations de créance trimestrielles.

Pour le 31 mars de chaque année, les centres de formation sont invités à rentrer un rapport d’activité relatif aux formations organisées l’année précédente. Ce rapport contribue notamment à l’évaluation du dispositif de formation professionnelle en agriculture. Il vise également à rendre compte de la mise en œuvre concrète des activités par chaque centre de formation, en comparant ce qui était envisagé lors de la soumission du projet et la concrétisation des actions.